Apprendre La Composition

Apprenez comment composer vos photos pour clarifier votre message, mettre en valeur votre sujet, et créer des images intéressantes et esthétiques.
Votre photo est parfaitement nette,

Son exposition ? Nickel aussi,

Vous aviez un sujet intéressant,

Et votre appareil qui vous a couté un bras a fait son job.

Pourtant, votre photo est nulle.

Techniquement, rien a redire.

Mais vous le voyez bien, cette photo n’a rien d’exceptionnel.

Et quand vous la montrez à un proche et qu’il vous parle du joli chat blanc qui se trouve au premier plan alors que votre sujet était ce vieil homme assis sur le banc, vous comprenez qu’il y a quelque chose qui cloche…

La technique et le matériel sont importants pour un photographe. Vous ne pouvez pas prétendre être photographe si vous n’avez pas un minimum de technique.

Mais la technique ne fait pas tout. Le matériel encore moins.

La preuve ?

Certaines photos sont des chef-d'œuvres. Des images iconiques, que vous pouvez passer de longues minutes à admirer. Des images qui portent un message fort.

Pourtant, certaines de ces photos ont été prises il y a des dizaines d’années. A l’époque, le matériel était bien moins performant qu’aujourd’hui. Le meilleur appareil de l’époque était bien moins évolué que le premier prix d’aujourd’hui. Même un smartphone fait mieux.

Et la technique ? Certains de ces chef-d'œuvres ne sont clairement pas parfaits techniquement.

Il peut y avoir du flou, des zones cramées (c’est à dire sur-exposées) ou complètement noires car sous-exposées.

Ces défauts techniques n’ont pas empêché ces photos de devenir des références, des œuvres d’art, des clichés que l’on continue à étudier aujourd’hui, alors que leurs auteurs nous ont quitté depuis longtemps.

Mais alors, qu’est ce qui fait la différence entre ces clichés et les vôtres ?

Un mot : 

Composition.

La composition est ce qu’il y a de plus important dans la réussite d’une photo.

La composition est plus importante que la technique ou le matériel.

Vous n’entendrez jamais personne vous dire : « Cette photo est ennuyeuse, on ne comprend même pas quel est le sujet, mais qu’est-ce qu’elle est nette ! » — à part peut-être un constructeur ou un vendeur de matériel.

Une photo pourra être ratée ou au contraire réussie selon qu’elle soit correctement composée ou pas.

Si vous ne maitrisez pas la composition de vos photos, vous avez clairement un problème.

Comment voulez-vous être capable de créer des photos intéressantes si vous ne maitrisez pas le paramètre le plus important d’une photo réussie ?

Vous comptez sur la chance ?

Parfois ça marche.

Parfois, avec de la chance, vous arrivez à créer une image qui fonctionne : votre sujet est bien mis en valeur, l’œil du spectateur est happé par votre image, il reste de longues minutes à la contempler.

Lorsque la chance vous sourit, vous êtes fier de vous. Fier de montrer cette photo. Fier des commentaires qu’on vous envoie.

Mais de la chance, vous en avez souvent ?

Une photo sur 100 ? (Jouez au loto, vous êtes chanceux)

Une photo sur 1 000 ? Sur 10 000 ?

Imaginez que vous arriviez à créer ce genre de photos beaucoup plus régulièrement.

Que vous soyez capable de mettre en valeur vos sujets.

Que les personnes qui regardent chacune de vos photos les admirent, les contemplent et vous fassent des compliments.

Votre vie de photographe ne serait-elle pas différente ? 

Aimeriez-vous être capable de mettre en valeur les sujets que vous photographiez ?

Aimeriez-vous savoir comment communiquer clairement un message à travers vos photos ?

Aimeriez-vous être capable de créer des photos qui se démarquent de la masse d’images qui circulent sur Internet et les réseaux sociaux ?

Alors, tout ce que vous avez à faire est d’apprendre comment composer correctement vos photos.

Oui, la composition est la solution à votre problème. 

Qu’est-ce qu’elle peut vous apporter ?

La composition vous permet :

  • De créer des images plus agréables à regarder, qui attirent et guident l’œil du spectateur.
  • De créer des images qui se démarquent des milliers d’autres photos publiées chaque jour sur internet.
  • De créer des images au rendu professionnel
  • D’accélérer et d’améliorer l’editing de vos photos — c’est à dire leur sélection en post-production.
  • D’éviter des erreurs embarrassantes que vous ne détectez qu’à la suite de remarques de votre public.
  • De diminuer le taux de photos que vous ratez et mettez à la poubelle.
  • D’exprimer vos idées clairement, de renforcer votre message, de raconter des histoires plus convaincantes.
  • De voir le monde comme un artiste et de découvrir du potentiel dans des scènes banales de la vie courante.
  • De prendre confiance en votre travail : oser le montrer, en être fier et pourquoi pas le vendre.
  • De trouver votre propre style, qui vous ressemble et se démarque de la concurrence.
  • D’apprécier d’autres arts que la photo et de vous en inspirer pour vos travaux photographiques.

Voici un exemple qui illustre l’importance de la composition.

Il y a quelques temps, mon fils Aksel jouait avec notre chien, Cali, dans la neige. Et moi, j’en ai profité pour prendre quelques photos.

Voici l’une de ces photos : 
Si j’analyse la composition de cette photo, voici ce que cela donne : 
Si vous enlevez la photo et que vous ne gardez que les traits rouges, pensez-vous que vous serez capable de deviner ce qui est représenté sur ma photo ? 

Absolument pas.

Le chien est une masse sombre coupée par le cadre qu’on ne reconnait absolument pas. Les bras d’Aksel masquent son visage. Les arbres de l’arrière plan sont trop présents et touchent Aksel, ils brouillent la composition.

Pas de point d’intérêt fort, rien qui guide le regard, des silhouettes qu’on ne reconnait même pas : la composition est ratée.

Une seconde photo, prise quelques instants après :
Et son analyse : 

Cette fois-ci, si on trace les contours des personnages, les silhouettes sont clairement reconnaissables. 

On a deux points d’intérêts : 

  1. Aksel qui est bien mis en valeur par la couleur vive de son blouson. 
  2. Le visage du chien qui lui fait face. 

Une ligne imaginaire, engendrée par le regard du chien, relie ces deux points d’intérêts. 

Notre oeil a tendance à faire des aller-retours entre les deux. 

C’est exactement l’idée que je voulais retranscrire : un combat entre les deux.

Les éléments de l’arrière plan, marqués en orange sur la photo, ne sont pas très présents et ne troublent pas la lecture de l’image.

Vous l’aurez compris, la composition de la seconde photo est beaucoup plus réussie que celle de la première.

Deux leçons à tirer de ces photos : 

Premièrement, la composition n’est pas là que pour les artistes dont le seul but est de créer un chez-d’œuvre.

La composition vous aidera à améliorer toutes vos photos. Même celles que vous prenez le dimanche en famille.

Deuxièmement, la composition n’est pas utile que pendant la prise de vue.

La composition est également utile lors de la post-production. 

Quand vous sélectionnez les photos que vous gardez et celles que vous jetez (phase d’editing), mais aussi lorsque vous retouchez vos photos.

J’ai pris ces deux photos sur le terrain sans réfléchir, je n’ai analysé leur composition qu’une fois assis devant mon ordinateur.

Maitriser la composition est un besoin vital si vous voulez progresser et améliorer vos photos.

Mais alors, s’il y a tant d’avantages et que la composition est si importante que cela, pourquoi ne l’avez vous pas apprise avant ?

Clairement, ce n’est pas de votre faute.

Déjà, ce n’est pas par là qu’il faut démarrer votre apprentissage de la photo.

Avant de vous concentrer sur la composition, mieux vaut maitriser les bases techniques.

Ceci dit, maitriser les bases techniques de la photo est assez simple et rapide. 6 mois à 1 an suffisent en général.

Après cela, si vous ne progressez plus, c’est qu’il est tant de sortir la tête de la technique et de vous intéresser à la composition.

Passer des années à étudier la technique photo ne sert à rien. 

Beaucoup de formateurs et d’écoles de photos essayent de vous convaincre de l’inverse mais c’est simplement parce que la technique est plus facile à enseigner que la composition. 

Beaucoup de formateurs préfèrent garder leurs clients bien au chaud en leur expliquant qu’ils manquent encore de technique plutôt que de les pousser à s’intéresser à la composition — encore une fois beaucoup plus difficile à enseigner — et leur permettre de continuer à progresser rapidement.

Et ceci nous amène à la seconde raison qui fait que vous n’avez pas encore appris la composition :

La composition est un sujet difficile à aborder.

Difficile, car ce n’est pas concret.

Quand vous discutez avec un autre photographe autour d’une bière, c’est beaucoup plus simple de parler de matériel — qu’on peut facilement analyser et comparer grâce à des données concrètes comme le nombre de pixels, le prix, etc. — que de parler de composition qui est un domaine subjectif.

Et c’est le même problème dans les revues ou sur les blogs :

Quand une revue parle de matériel, elle est souvent subventionnée par une marque.

Quand elle parle de technique, les lecteurs se rendent comptent qu’ils ont appris quelque chose de concret.

Mais parler de composition ? C’est plus difficile. 

Les revues et blogs ne parlent que très peu de composition. Ils abordent de temps en temps le sujet à travers quelques « règles » de composition comme la règle des tiers. 

Ces « règles » donnent l’impression au lecteur qu’il a enfin trouvé la formule magique qui va résoudre ses problèmes.

Mais, sans vouloir vous décevoir, la « règle » des tiers n’est clairement pas une « règle » — au mieux un principe de composition et encore.

Et elle ne doit surtout pas être appliquée bêtement à toutes vos photos — ce qui ne veut pas dire que vous devez « apprendre les règles pour les enfreindre », ça aussi c’est un concept qui ne veut rien dire.

En bref, la composition est difficile à enseigner, elle ne fait pas vendre, n’est pas sponsorisée par les marques, du coup on n’en parle pas beaucoup et peu de photographes s’aventurent à écrire des livres ou créer des formations à son sujet.

Ce n’est pas votre faute, mais…

C’est pour toutes ces raisons que vous n’avez jamais donné à la composition la place importante qu’elle mérite dans votre apprentissage.

Rassurez-vous, tout ceci est sur le point de changer.

La composition est difficile à enseigner car elle repose sur « des éléments et des principes ». Ce ne sont pas des faits techniquement et facilement mesurables. 

Un formateur qui enseigne la composition à vite fait de s’embrouiller dans des notions compliquées et de vous perdre dans ses explications.

La pente est glissante. Beaucoup de formateurs préfèrent ne pas s’y aventurer — et beaucoup d’autres ont regretté de s’y être aventuré.

Pour enseigner la composition, il faut être capable de synthétiser et simplifier des notions à la fois complexes et abstraites, et de les transformer en contenus simples et clairs.

La seconde difficulté de l’enseignement de la composition est qu’il doit être basé sur de la mise en pratique concrète.

Trouver un formateur qui vous parle de la théorie de la composition est assez facile. Mais ce n’est pas ce qui va vous faire progresser.

Pour progresser, vous devez mettre en application ce que vous apprenez.

C’est seulement ainsi que vous transformerez des notions théoriques en connaissances. 

Connaissances que vous pourrez ensuite exploiter pour améliorer vos photos.

Vous devez faire des exercices.

Des exercices spécifiquement créés pour vous permettre de comprendre et d’ancrer dans votre mémoire les principes fondamentaux de la composition.

Une fois que vous aurez compris et appliqué — via des exercices — les principes fondamentaux de la composition, vous aurez créé une sorte de répertoire mental.

Avec l’expérience et la pratique, vous serez capable de piocher dans ce répertoire pour choisir le ou les bons principes à utiliser en fonction du sujet que vous voulez photographier et du message que vous voulez transmettre.

Ceci doit devenir un automatisme. 

Quelque chose d’inconscient. 

Bien souvent, sur le terrain, vous n’avez pas le temps de réfléchir avant de déclencher. 

Quelques secondes d’hésitation et votre sujet est déjà loin. 

C’est pour cela qu’il est important d’internaliser les principes de la composition en faisant des exercices.

Pour résumer, pour qu’une formation qui aborde la composition soit efficace, elle doit :

  • Etre simple et claire, pour ne pas embrouiller votre cerveau de notions compliquées ou inutiles.
  • Etre organisée méthodiquement, pour permettre à votre cerveau de créer un répertoire des principes fondamentaux de la composition.
  • Etre basée sur des exercices, qui vous permettront d’internaliser ces notions de composition et de les ancrer dans votre mémoire, pour que vous soyez ensuite capable de les utiliser instinctivement.

Simple, clair, basé sur des exercices…

Ceux qui me connaissent savent que c’est ma spécialité.

C’est ce qui fait le succès de mes formations.

C’est ce qui a fait le succès de mes livres, dont « J’apprends La Photographie ». Depuis qu’il existe, ce livre est toujours dans le top 3 des meilleures ventes en photographie. Son sous-titre : 25 exercices pour progresser et réussir ses photos.

Je suis reconnu pour expliquer les choses clairement et simplement. 

Ma méthode d’enseignement a toujours été basée sur des exercices. 

Et, pour enfin vous permettre de comprendre et de maitriser la composition, j’ai créé une formation simple, claire et efficace.

Cette formation repose sur des exercices à réaliser sur le terrain. 

Des exercices spécialement conçus pour vous aider à créer cette bibliothèque mentale qui contient les principes fondamentaux de la composition.

Au cours de cette formation, vous découvrirez les 4 éléments fondamentaux de la composition : 

  1. Le Cadre, qui contient ou exclut les éléments de la composition.
  2. La profondeur, une troisième dimension qui vous permet de créer l’illusion de la réalité.
  3. Les éléments graphiques et les lignes, qui guident l’oeil du spectateur.
  4. Les valeurs et les contrastes, qui définissent l’humeur et matérialisent les centres d’attention.

Si vous comprenez et maitrisez ces 4 principes fondamentaux, vous serez capable de réussir la composition de toutes vos photos.

C’est aussi simple que ça.

La formation est découpée en 12 modules. Chacun d’entre eux contient des cours théoriques ainsi que des exercices (entre 3 et 5 exercices par module).

Vous apprendrez entre autre :

  1. A analyser vos photos et celles d’autres photographes pour comprendre ce qui fonctionne ou ce qui ne marche pas dans la composition
  2. A simplifier vos compositions pour qu’elles soient plus efficaces, plus percutantes.
  3. A décider de la bonne taille à donner à votre sujet et ainsi créer un sentiment de proximité ou au contraire d’éloignement entre celui-ci et la personne qui regarde votre photo.
  4. Placer correctement des éléments dans votre cadre, pour aider votre public à mieux identifier votre sujet.
  5. Ordonner ces éléments les uns par rapport aux autres, pour éviter que votre message ne soit brouillé et compliqué à comprendre
  6. Utiliser la profondeur pour créer l’illusion de la réalité
  7. Changer de perspective pour créer des images originales, dans lesquels le public découvre votre sujet sous un nouvel angle.
  8. Utiliser les lignes et des éléments graphiques pour guider l’oeil du spectateur à l’endroit exact où vous le souhaitez.
  9. Utiliser la lumière et les contrastes pour clarifier votre composition — l’oeil humain est attiré par ce qui est le plus lumineux sur une photo
  10. Utiliser la couleur et les contrastes de couleurs pour clarifier votre message — l’oeil est attiré par ce qui est coloré.
  11. Utiliser la netteté et le flou — l’oeil est attiré par ce qui est net

Vous apprendrez également comment utiliser toutes ces connaissances sur le terrain, utiliser votre « répertoire mental » pour y piocher les principes ou les éléments de composition qui vous permettront de mettre en avant votre sujet et exprimer clairement vos idées et ce que vous ressentez.

Un nouveau module vous est envoyé chaque semaine, pour vous laisser le temps de vous organiser et de réaliser les exercices avant de passer au suivant.

Si vous n’avez pas le temps de vous libérer, ce n’est pas un problème. Vous avez un accès à vie à tous ces contenus, vous pouvez donc suivre la formation à votre rythme sans ne rien rater.

Et si vous êtes bloqué ou si vous avez du mal à comprendre une notion de composition, vous pouvez me poser vos questions directement depuis votre espace de formation.

En seulement 12 semaines, cette formation vous permettra de transformer vos photos.

Vous serez enfin capable de mettre en avant votre sujet, de créer des images captivantes et de transmettre vos idées efficacement.

Cette formation est efficace. Aussi efficace qu’un cours avec un instructeur sur le terrain. Vous progresserez, j’en suis certain.

Mais, si pour une quelconque raison vous n’étiez pas satisfait par cette formation, sachez que vous êtes couvert par une garantie satisfait ou remboursé de 60 jours. Si la formation ne vous convient pas, vous m’envoyez un email et je vous rembourse intégralement votre achat — sans vous poser aucune question.

Alors, maintenant c’est à vous de jouer.

Vous avez envie d’améliorer vos photos ?

Vous avez envie de découvrir les secrets de la composition ? 

Vous avez envie de redécouvrir le monde qui vous entoure ? 

Vous avez envie de retrouver de la motivation pour sortir sur le terrain avec votre appareil ?

Alors cette formation est faite pour vous.
Tout ce que vous avez à faire est de vous inscrire dès maintenant en cliquant sur le bouton suivant.

(Vous aurez accès à votre espace personnel de formation et pourrez commencer votre apprentissage de la composition dès le 15 avril 2019, jour du lancement officiel de cette formation).
Je m'inscris dès maintenant !

Questions Fréquentes

Quel niveau dois-je avoir pour participer à la formation ?

Si vous débutez à peine la photo, que vous n’utilisez votre appareil photo qu’en mode automatique, que beaucoup de vos photos sont floues et que vous ratez l’exposition de la plupart de vos photos, vous aurez certainement intérêt à suivre la formation « Sortir du mode auto et réussir toutes vos photos » avant d’attaquer celle-ci.

Pour suivre cette formation « Apprendre la composition », il vous faut un minimum de technique.

Mais quand je dis minimum, c’est vraiment minimum.

Si vous savez vous dépatouiller avec les modes semi-automatiques de votre appareil (les modes A et S — ou Av et Tv chez Canon) et que vous maitrisez la mise au point, vous avez assez de technique pour suivre cette formation.

Quel matériel photo dois-je avoir pour suivre cette formation ?

N’importe quel appareil photo convient.

Lorsque vous réaliserez les exercices inclus dans la formation, votre objectif ne sera pas de créer des chef-d’œuvres, mais d’entrainer votre oeil.

On se fiche pas mal du résultat technique.

Ce qui est important c’est d’entrainer votre oeil à repérer certains éléments du décor utiles en composition, ou de l’habituer à utiliser certaines techniques.

Le meilleur appareil pour cette formation est certainement un smartphone.

En l’ayant toujours sur vous, vous pourrez vous entrainer où que vous soyez et quoi que vous fassiez. Même au bureau pendant votre pause café.

Comment se déroule la formation ?

Dès votre inscription terminée, vous aurez accès à votre espace de formation et au premier module de la formation.

Ensuite, chaque semaine, vous aurez accès à un nouveau module.

Vous recevrez un email pour vous prévenir qu’un nouveau module est à votre disposition.

Chaque module contient des cours et des exercices. Vous pouvez ainsi vous organiser pour les lire puis faire les exercices avant que le module suivant ne soit publié.

Combien de temps faut-il pour terminer la formation ?

La formation se déroule sur 13 semaines. Il vous faudra donc au minimum 13 semaines pour la terminer.

Je dis « au minimum » car la formation est très complète et assez dense. 

Pour quelqu’un qui a une activité professionnelle et n’a que quelques heures à consacrer à la photo chaque semaine, ça sera certainement plus.

Il y a beaucoup d’exercices. Chaque module est accompagné de 3 à 5 exercices. Il faut donc compter du temps en plus pour ces exercices.

Enfin, pour qu’elle soit vraiment efficace, je recommande à mes élèves de lire la formation plusieurs fois :

  • La lire dans son intégralité une première fois
  • La relire une seconde fois, plus attentivement et en prenant des notes
  • La relire ensuite régulièrement et refaire les exercices pour bien ancrer les principes qui y sont abordés.

Ainsi, ils peuvent tirer tous les bénéfices de cette formation.

Encore une fois, cette formation est ultra complète. Ce n’est pas le genre de formation qu’on lit en 1 ou 2 heures.

C’est une formation qui a été conçue pour vous accompagner. Pour vous faire progresser sur le long terme. Pour vous transformer en photographe.

Ce n’est pas un ramassis d’astuces et de raccourcis, c’est un vrai programme pédagogique.

C’est une formation sur laquelle vous reviendrez régulièrement.

Et c’est probablement la seule formation dont vous aurez besoin pour maitriser les bases de la composition en photographie.

Pourquoi les élèves ne peuvent accéder qu’à un module par semaine et ne peuvent pas suivre la formation d’une traite ?

Je me suis aperçu que si tous les contenus d’une formation étaient accessibles dès le premier jour, la majorité des élèves lisaient tous les cours mais ne prenaient pas le temps de faire les exercices proposés. 

Or ces exercices sont très importants et vous permettront de faire des progrès plus rapides en mettant en application vos connaissances sur le terrain.

La formation est donc constituée de 13 modules et les élèves ont accès à un nouveau module chaque semaine.

J’habite au Quebec, puis-je suivre cette formation ?

Bien sûr ! Et c’est l’avantage des formations en ligne : des élèves du monde entier peuvent y participer. Pas de problèmes de déplacements ni de fuseaux horaires.

Les cours et les exercices sont mis à la disposition des élèves dans leur espace de formation et ils peuvent y accéder quand ils le veulent : pas de problèmes d’horaires ni de disponibilités.

Si vous n’avez pas le temps de suivre la formation ce matin, vous pourrez le faire ce soir, demain, ou même dans quelques jours.

Je ne suis pas certain d’avoir assez de temps en ce moment pour suivre la formation. Est-ce que je risque de rater quelque chose ?

Non, vous ne risquez rien. 

Lorsque vous vous inscrivez, vous avez un accès à vie à tous les contenus, c’est à dire que vous pouvez y accéder pendant aussi longtemps que vous le souhaitez.

Ceci vous permet de suivre la formation à votre rythme — si par exemple vous ne pouvez pas vous libérer assez de temps pendant une semaine ou deux pour continuer la formation au rythme normal, vous pouvez faire une pause et reprendre là où vous vous étiez arrêté.

L’autre avantage est que vous aurez accès à toutes les futures mises à jour de le formation, sans rien à avoir à payer en plus, même si le prix de la formation augmente.

Sous quel format se présente la formation ?

Comme la plupart de mes formations, il s’agit de textes.

Après votre inscription, vous aurez accès à votre espace de formation privé.

Là, un menu vous permettra d’accéder aux modules, cours ou exercices de votre choix.

Chaque cours lu dans son intégralité est marqué comme terminé par le logiciel qui gère la formation, ce qui vous permet de savoir où vous en êtes — les contenus restent bien entendu accessibles même s’ils sont marqués comme terminés.

Pourquoi pas de vidéos ?

Créer des formations au format vidéo serait plus facile et plus rentable pour moi.

Pas besoin de travailler les textes : un simple script avec les grandes lignes suffit, c’est donc beaucoup plus rapide à produire.

Mais pour vous, les élèves, la vidéo n’est pas le format le plus efficace. Loin de là même.

  • Lire un texte est beaucoup plus rapide que de regarder une vidéo. En une heure de vidéo, vous n’aurez acquis que la moitié des connaissances acquises en une heure de lecture. On lit beaucoup plus vite dans sa tête que quand on parle à voix haute.
  • Une formation écrite vous permet de scanner le texte rapidement, pour trouver ou retrouver en quelques secondes l’information qui vous intéresse. C’est impossible avec une vidéo.
  • Si vous n’avez pas bien compris quelque chose, il vous suffit de revenir quelques lignes en arrière pour relire le passage en question. Avec une vidéo, c’est beaucoup plus difficile de revenir en arrière au bon endroit.
  • Vous pouvez plus facilement prendre des notes, surligner, copier/coller des textes que des vidéos.
  • Vous pouvez enregistrer facilement des textes sur votre smartphone pour les relire où que vous soyez, même sur le terrain. Avec des vidéos, c’est plus compliqué.

Lorsque je participe à des formations et qu’elles sont en vidéo, la première chose que je fais est de télécharger les transcriptions pdf de ces vidéos et ne me sert que de cela. Je ne regarde jamais les vidéos. Et je gagne un temps fou.

Les vidéos donnent l’impression qu’il y a beaucoup de travail derrière, qu’il faut beaucoup de temps pour les produire, que ça coute cher. Mais ne vous faites pas avoir. C’est l’inverse.

Pour un formateur, une formation vidéo est plus rapide et moins couteuse à produire qu’un cours écrit. Elles contiennent beaucoup moins d’informations. Les transcriptions sont crées par des sous-traitants pour quelques euros de l’heure. Elles sont moins efficaces pour les élèves.

Les formations vidéos font passer les bénéfices du créateur avant ceux de l’élève. Le marketing fait croire l’inverse aux élèves. Ne vous faites pas avoir.

Je n’aime pas lire sur internet et je pars en voyage dans quelques temps. Puis-je télécharger les contenus de la formation pour y accéder sans connexion internet ?

Oui, chaque module de la formation est disponible au format pdf. 

Ces fichiers pdfs reprennent l’ensemble des cours et exercices de la formation.

Vous pouvez donc télécharger ces fichiers et les enregistrer sur votre ordinateur ou smartphone pour les lire quand vous n’avez pas de connexion internet.

Vous pouvez également les enregistrer dans vos applications de lecture d’ebooks (Kindle, iBooks, etc.) ou les imprimer.

Garantie satisfait ou remboursé

Je suis certain que cette formation vous permettra de progresser et d’améliorer drastiquement vos photos.

Mais, si vous étiez déçu par la formation, pour quelque raison que ce soit, il vous suffit de m’envoyer un email et je vous rembourserai intégralement votre inscription.

Je veux que tous mes élèves soient satisfaits.

Si ce n’est pas le cas, je vous rembourse sans discuter ni vous poser aucune question.